Ce qui m’a poussé à perdre 17 kilos :

Oyé oyé à tout mes doux et mes douces, aujourd’hui je publie un nouvel article qui change un peu de d’habitude. Cette fois-ci je vais vous parler d’un truc perso : j’ai décidé de vous partager mes motivations pour perdre du poids ! Je trouve ça important de parler de ceci, car cela fait toujours du bien d’en parler et de se confier. Ahhhh le poids… c’est un mot comme un autre mais je trouve que dans notre société il a une grande signification. Je trouve même qu’il fait partie des pressions sociales que l’on subit chaque jours.

Explication :

Pendant longtemps j’ai été complexé par mon poids et mon physique et j’ai bien compris que si je voulais m’accepter il fallait que je change des choses dans mon quotidien. Depuis toute petite, j’ai toujours eu un poids au dessus des autres et de la normale. Ayant une morphologie qui ne me facilite pas la vie : c’est à dire que dès que je mange un peu gras, un peu plus sucré que d’habitude, je peux prendre très facilement du poids. Et ouiiiii c’est parfois injuste car il y a beaucoup de personnes qui peuvent manger ce qu’elles veulent sans prendre de gras. Je me suis alors habitué avec le temps à faire très attention, à manger équilibré et à faire du sport. Dès le plus jeune âge, mes parents m’ont transmis cette hygiène de vie et aujourd’hui je leur remercie. Je vous parlerais dans un futur article comment avoir et suivre une bonne hygiène de vie! En attendant je vous laisse avec des conseils simples et à appliquer pour chaque repas : https://www.mangerbouger.fr/Manger-mieux/Que-veut-dire-bien-manger/Comment-varier-son-alimentation

Prise de conscience 
Sport 
kilos
Ne jamais baisser les bras

Ma prise de conscience :

En 2017, lorsque je suis rentrée en étude supérieure, j’avais atteint les 72kg pour 1,65 m. Entre nous, il n’y a pas de poids idéal et je trouve que c’est la société qui l’impose. Mais mon problème c’était que je ne me sentais pas bien dans ma peau. A tel point qu’il était difficile pour moi de m’épanouir pleinement dans ma nouvelle vie étudiante et de m’ouvrir aux autres. C’était la première fois que j’atteignais ce poids là et ce mal être. Il faut dire que je m’étais laissé assez aller pendant mon année du BAC. Je faisais en effet moins de sport, je mangeais moins bien et le stress en plus ne m’a pas aidé! Il a fallu que je prenne conscience qu’il était temps de changer mon quotidien et mes mauvaises habitudes. Je me suis alors lancée un challenge : reprendre une alimentation saine, équilibrée et faire un maximum de sport afin de me sentir légère et bien dans ma peau.

Mes mots d’ordres : patience et motivation

Motivation 
Sport
Patience

Comment réhabituer son corps à manger plus sain et à faire du sport alors qu’il s’est habitué à tout le contraire pendant un bon moment ? Au début, cela a été très dur : autant physiquement que moralement. Il y a bien une chose que j’ai appris durant cette période, c’est qu’il est très important d’entretenir son corps et ce, de manière régulière. Pour ma part il a fallu que je passe du tout au tout. Comme le désigne le titre il faut vraiment s’armer de patience : il faut prendre le temps, les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain. Une période comme celle-ci joue beaucoup sur le moral, il a été très compliqué pour moi de ne pas craquer. Ne jamais baisser les bras : soyez motivés, fixez vous des objectifs, le reste s’appliquera au fur et à mesure!

Même dans l’objectif de perdre des kilos, il ne faut pas oublier de rester gourmands ! Si vous n’avez pas lu mon article de mes adresses chouchous de cafés et de salon de thé c’est par ici.

Back to Top